· 

JUPRY : Ce n'est pas une Arnaque !

Dans des articles passés en mode privé à la suite d'une publication Sans recherches,
certains sites (dont je ne citerai pas les noms) indiquaient que le Youtubeur Jojol faisait la promotion
"d'un système qui n'est pas sans rappeler les arnaques à la pyramide de Ponzi".

 

Depuis le lundi 8 octobre, certains sites envoient de nombreux articles à l'encontre du Youtubeur Jojol.
En cause : une vidéo publiée sur sa chaîne, intitulée «Acheter un iPhone XS à 429€ Neuf c’est possible !».
Il l’a depuis mise hors ligne.

Les Journalistes en question indiquent "Il y faisait, sans vraiment le savoir, la promotion à
ses 1,4 millions d’abonnés d’un système pyramidal ou système de Ponzi, connu pour être un genre
d’arnaque très populaire.", hors ces articles sont infondés dû au manque de recherches et donc d'aucunes preuves.

Le problème, c’est que cet iPhone pas cher a un prix :                        celui de l’illégalité.

Dans leurs articles, les journalistes,
expliquent et critiquent le système de jupry

tout en profitant du nom de jojol pour buzzer

à leur tour. Ils poursuivent en indiquant 

"DERRIÈRE LE SITE,UN SYSTÈME PYRAMIDAL ILLÉGAL".

 

Et continuent en indiquant que le site

est pyramidal, de vente en boule de neige

mais aussi d'un système interdit.

 

Pour donner un air professionnel voir journalistique le texte est agrémenté d'un passage d'un article

 


de loi "L’article L121-15 du code de la consommation « la vente pratiquée par le procédé dit “de la boule de neige”

ou tous autres procédés analogues consistant en particulier à offrir des marchandises au public en lui faisant espérer l’obtention de ces marchandises à titre gratuit ou contre remise d’une somme inférieure à leur valeur réelle et en subordonnant les ventes au placement de bons ou de tickets à des tiers » est interdite."

un article fait sans une bonne analyse

Concrètement les articles sont écrits sans bonnes recherches et uniquement basé sur les préjugés des gens

pensant au pyramidal ! Hors lorsqu'on regarde plus loin il est facile de démontrer que Jupry n'en est rien.

 

La loi interdit la vente "à la boule de neige" et le système de promotion pyramidale, ça ne fait aucun doute!

Il faut par ailleurs bien cerner les éléments qui caractérisent la vente illicite.

Les éléments concernant vente illégale sont :

 - progression géométrique infinie du nombre d'acheteurs recrutés

 - contrepartie provenant essentiellement de l'entrée d'autres consommateurs dans le système, où le recrutement

    est interprété évidemment à titre onéreux (ex. versement d'une participation) pour avoir le dommage de l'acheteur

    et l'avantage du vendeur. c'est un système illusoire parce que la saturation du marché devient inévitable.

 

Différemment, Jupry propose une vente sans commissions supplémentaires pour y rentrer et un système facultatif et limité.

Jupry n’a rien à voir avec des techniques financières illégales.

Rien qu’au simple fait que :

 - personne ne "donne" de l’argent pour entrer dans un groupe hypothétique

 - personne n’achète au placement de bons ou de tickets en échange à tiers.

 

Jupry vend des produits, comme beaucoup d’autres sites sur le Web, donnant la possibilité

(de manière totalement gratuite et indépendante) de bénéficier d’une remise sur leur achat, de la même manière que des milliers d’autres sites et sociétés très réputées et bien établies. ces sociétés l'utilisent en tant que promotion (disney, ing, basic fit) en donnant tout le temps (choisi par le client) nécessaire pour leurs commandes la possibilité de conclure la commande.

 

Enfin, dans Jupry, vous avez le code d’identification d’une commande ou réservation (qui identifie un produit physique et non des rabais ou des billets) qui est annulé une fois terminé, ce qui rend impossible, de par sa nature, les accusations portées à leur encontre.

Au final, il faut éviter d'assimiler jupry à du pyramidal, mais plutôt voir qu'en fait le site est donc lié à du marketing de

réseau et plus précisément du Bi-level marketing ! 
Rien d'illégal dans tout ça donc ! 

 

Il n'y à évidemment pas qu'un seul article, mais aujourd'hui 22 octobre nous avons remarqué la suppression d'un des articles.

Le site en question (Presse-citron.fr) s'est rendu compte de son erreur et donc de la légalité de jupry ! 

Si un site s'en rend compte, les autres suivront !  

Écrire commentaire

Commentaires: 0